samedi 15 septembre 2018

Brochet : Les affaires reprennent...

Des touches, des beaux poissons et des fous rires avec "Calou".....
Que demander de plus pour passer une bonne matinée sur l'eau.

A bon(s) entendeur(s)...



dimanche 9 septembre 2018

Petit compte-rendu de l’Open 2018.

Et bien voilà , le 11ième Open des Grands Lacs du Morvan est terminée.
La météo a été clémente, les poissons mordeurs et la dotation des plus sympathiques.

Étaient présents :

334 participants, ce qui égale le record de 2015, de 27 départements différents. Nièvre et Saône-et-Loire ont été les départements les plus représentés, suivis par la Côte d’ Or, l’ Yonne, l’ Allier et le Jura. Au titre des plus lointains on retiendra les Pyrénées Orientales ainsi que le Morbihan.

Prises :
150 équipes sur les 167 ont pris du poisson maillé : 514 perches, 11 brochets et 9 sandres soit 534 poissons homologués.
Plus gros Brochet: 71,3 cm.
Plus grosse perche: 41,5 cm.
Perches de plus de 30 cm : 40.
Plus gros sandre : 56,5 cm.

Classement :
1er : Franck et Jean Baptiste JAMMOT avec 5 perches, un brochet et un sandre.
2ièmes : Gwenael MARY et Bernard PATTE avec 5 perches et 2 sandres.
3ièmes : Julien LECOQ et Pierre DUPONT avec 5 perches et un brochet.
De notre cotés avec le "Jeune Lunette" nous nous classons 116 avec 6 poissons au bateaux (5 perches, 1 broc) mais seulement 2 perches maillées, nous n’avons pas été très bon sur ce coup la mais l’essentiel est de participer...

Un grand merci à tous les bénévoles (buvette, staff, etc) a nos petits potes "Kev et "Le Portugais" et a la "Team Lucky-Craft".
Rendez le deuxième samedi de septembre en 2019 pour la douzième édition.

A bon(s) entendeur(s)...







dimanche 26 août 2018

Rapide compte-rendu d'une courte sortie float-tube de trois heures.

Il fallait que je me retrouve sur l'eau pour chercher mes copains de jeux du moment, miaou !
Pas facile de les trouver et ils vont se montrer très peu actifs, avec un peu de temps voici un premier poisson puis d'autres pas très gros...
Des petits individus qui ont répondu favorablement aux stimuli envoyés par des "fireball" plutôt conséquents utilisés lors de cette session. Il fallait encore une fois pêcher, très, très, très lentement pour déclencher quelques attaques. L'eau était à 21° une belle différence part rapport a la semaine dernière...
Comme d'habitude, voici quelques clichés pris à cette occasion… 

A bon(s) entendeur(s)...




dimanche 19 août 2018

Petite matinée de pêche le long du canal de bourgogne.

Les conditions climatiques sont plus favorables depuis la fin des grosses chaleurs mais les poissons se font tout de même désirer...
Aujourd’hui, le vent était bien présent mais comme d’habitude la motivation est la.
La première heure de pêche, je rate une touche inférable, puis je décroche un poisson que je n’aurai pas le temps de voir. Une heure plus tard, je lutte avec un poisson qui se bat comme un beau diable et finira devant l’objectif, enfin un sandre !
je relance et boom ! Une grosse tape sur mon leurre, un autre ! Photos et retour dans l'eau. Ensuite pendant un petit moment les touches et quelques prises s’enchaînent les une derrière les autres, que des sandres biens combatifs.
La suite sera plus compliquée, le déluge arrive et malheureusement mes efforts ne seront plus récompensés.
Je vous laisse avec les photos et n’oubliez pas : Pour continuer à rêver, relâche tes rêves !

A bon(s) entendeur(s)...






jeudi 16 août 2018

Vampire de Bourgogne.

Avant quoique ce soit : Je précise que j'étais dans les clous au niveau de l'heure légale, le flash assombri.

A bon(entendeur(s)... 

vendredi 10 août 2018

Euh ! J'ai glissé chef...

Voici trois photos d’une sortie vifs a glanes qui tourne mal...
"La taille des vifs sélectionne la taille des silures, mais pour avoir une bonne chance dans capturés, disons que la fourchette entre 300 gr et 1,5 kg maxi me semble un bon compromis."
Là je crois que c’est un peu gros… Quoi que, à la pêche il n'y a pas de règle absolue, seulement des tendances qui se vérifient régulièrement… 

A bon(s) entendeur(s)...


mercredi 8 août 2018

Pêche caniculaire.

Avec cette chaleur caniculaire une petite sortie les pieds dans l'eau est une bonne solution pour ce sentir bien.
Sortie cette après-midi pour pêcher les chevesnes dans la Seine.
Le chevesne est souvent dédaigné par bon nombre de pêcheurs et pourtant ! C'est un des poissons les plus méfiants de nos eaux. Sa défense honorable et ses premiers "rushs" offrent de belles sensations sur du matériel léger. Mais l'intérêt de cette pêche réside essentiellement dans la traque de ce poisson, nécessitant discrétion et précision. 
Voici donc quelques photos de chevesne ayant croqué mon "Tiny Fry 50 Illex". 
A bon(s) entendeur(s)...